Pont romain d’Alcántara

Le pont qui restera debout à travers les siècles

Le pont d’Alcántara, d’origine romaine et construit entre les années 104 et 106, a été déclaré Bien d’intérêt culturel ayant le statut de monument en 1924.

Il est impressionnant, tout d’abord par sa taille, mais aussi par la solidité qu’il n’a jamais perdue, ce qui fait qu’il est quasiment intact malgré ses presque deux mille ans d’ancienneté. Ce bel ouvrage, de 58,20 mètres de haut sur 194 mètres de long, est à mi-chemin entre le génie civil et l’art.

Au fil des siècles, son emplacement stratégique lui a valu d’être un lieu de passage essentiel, permettant de franchir le Tage et de faire partie de l’une des chaussées reliant l’Espagne et le Portugal.

Ce gigantesque monument occupe une place de choix dans tous les ouvrages de génie civil réalisés par l’empire romain. Conçu pour faciliter les liaisons entre Norba (actuelle ville de Cáceres) et Conimbriga (commune portugaise de Condeixa-a-Velha), il est considéré comme un chef-d’œuvre ayant bénéficié des techniques d’ingénierie les plus modernes afin de construire six arches en plein cintre supportées par cinq grosses piles. Le pont a été réalisé en pierres de taille rectangulaires, selon un appareil qui alterne leur disposition en longueur et en largeur.

Un arc honorifique de 14 mètres de haut couronne le pont. Appelé l’Arc de Triomphe et situé juste à mi-pont, il recueille des informations sur l’histoire de cet ouvrage : il témoigne ainsi de la dédicace du pont à Trajan et du nom des communes qui l’ont financé. L’inscription de la dédicace est la suivante : « À l’empereur César, fils du divin Nerva, Trajan, Auguste, Germanicus, Dacicus, souverain pontife, sous la VIIIe puissance tribunitienne, empereur pour la Ve fois, Père de la patrie ».

Un petit temple rectangulaire situé à l’entrée du pont porte une inscription relative à l’architecte : « Le pont, destiné à durer à travers les siècles, a été réalisé par Lacer, célèbre pour son art divin ». Et elle se révèle exacte, car il est toujours debout, élégant et solide, disposé à poursuivre son histoire, jeune pour l’éternité.

La Cité d’Alcántara voit le jour des années plus tard. Par la suite également, le pont a été crucial pour l’ordre militaire d’Alcántara, lors de la défense de la Cité, frontalière avec le Portugal.

Weather

Alcántara

13Apr

Poco nuboso

13 ºC

30 ºC

14Apr

Poco nuboso

13 ºC

30 ºC

15Apr

Despejado

14 ºC

29 ºC

16Apr

Poco nuboso

12 ºC

29 ºC

17Apr

Poco nuboso

12 ºC

27 ºC

18Apr

Intervalos nubosos

12 ºC

24 ºC

In pictures

AltAlt

If you like Pont romain d’Alcántara you will like this too...

Alt

Vestiges romains d’Augustóbriga

C’est au nord-est de la province de Cáceres, à Bohonal, que sont situés les vestiges de l’ancienne ville romaine d’Augustóbriga, enclavée sous la commune de Talavera la Vieja. 

Alt

Ensemble historique de Coria

Le 25 mai 1993, le centre historique de Coria a été déclaré Bien d’intérêt culturel ayant le statut d’Ensemble historique. La ville de Coria présente l’un des modèles d’urbanisme les plus...

Alt

Monastère de Yuste. Patrimoine européen

Situé sur l’un des versants de la Sierra de Tormantos, à deux kilomètres de Cuacos, le monastère de San Jerónimo de Yuste est un imposant édifice où l’empereur Charles Ier d’Espagne, et Charles...

Alt

Monastère royal de Guadalupe. Patrimoine mondial

Une légende raconte qu’au début du XIVe siècle, dans les vallées de Las Villuercas, le berger Gil Cordero, cherchant une vache de son troupeau qui s’était égarée, la trouva morte. Alors qu’il s’...

More things you can find in Tajo Salor Almonte

Alt

Ensemble Historique de Brozas.

La commune de Brozas est située sur le territoire de Tajo-Salor-Almonte, dans ce que l’on appelle les « Terres d’Alcántara ». 

Servicios turisticos

On Instagram...