Ensemble historique de Trujillo

Aventure et patrimoine

Trujillo, commune située sur le territoire municipal de Miajadas-Trujillo, a hérité de l’un des plus beaux exemples de patrimoine architectural d’Estrémadure.

Les différentes cultures qui s’y sont succédées ont permis ce résultat. Depuis la Turgalium romaine, en passant par l’étape de domination musulmane, lorsque la cité acquiert une importance significative, avec la construction d’une forteresse et d’une partie des remparts à l’époque des califes, l’intérêt stratégique de « Turyla » se confirme.

Elle devient ensuite Villa de Realengo d’abord, puis Ville de la Couronne, et connaît un considérable essor avec l’arrivée de l’or en provenance d’Amérique. C’est en effet de Trujillo que sont parties les grandes expéditions vers le Nouveau Monde, sous la direction de Francisco Pizarro et de Francisco Becerra.

Le pouvoir de la noblesse et la participation du Concejo aux œuvres religieuses influencent positivement le développement d’une architecture singulière, qui fait aujourd’hui partie de son ensemble historique et artistique.

Le terrain rocheux entourant Trujillo, qui présentait des avantages stratégiques et militaires évidents, a fourni à la ville le matériau de base nécessaire à son architecture.

Jusqu’au milieu du XIVe siècle, son développement se concentre à l’intérieur de l’enceinte de la muraille. À partir de cette date, elle commence timidement à s’étendre extramuros, et c’est au XVIe siècle que les constructions franchissent les remparts.

Cette expansion permet de construire de nouvelles maisons nobles et de rénover les anciens édifices religieux, conférant à la ville l’aspect qu’elle aura jusqu’au XVIIIe siècle.

Dans le magnifique centre ville, outre le château et les remparts, la Plaza Mayor à arcades, où sont situés les exemples les plus significatifs d’architecture nobiliaire, est le noyau central de la vie économique et sociale de Trujillo. Elle est présidée par la statue équestre de Francisco Pizarro. Tout autour sont disposés le palais du Marqués de la Conquista, avec son balcon d’angle typique, propre aux maisons nobles de la ville et de la province, la « Casa de la Cadena » ou demeure des Chaves-Orellana, et l’église San Martín.

En matière d’architecture religieuse, l’église paroissiale de Santa María La Mayor, vraiment remarquable, l’église San Martín, le couvent de San Francisco el Real ou encore le couvent de La Coria, figurent parmi les édifices les plus représentatifs.

En 1962, Trujillo a été déclaré Bien d’intérêt culturel ayant le statut d’Ensemble historique.

Weather

Trujillo

2Dec

Poco nuboso

3 ºC

13 ºC

3Dec

Intervalos nubosos

4 ºC

13 ºC

4Dec

Cubierto con lluvia

4 ºC

10 ºC

5Dec

Muy nuboso con lluvia

6 ºC

15 ºC

6Dec

Cubierto con lluvia

10 ºC

13 ºC

Play

In pictures

AltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAltAlt

If you like Ensemble historique de Trujillo you will like this too...

Alt

Ensemble historique de Cáceres

Le décret déclarant Cáceres Ensemble monumental a été publié le 21 janvier 1949 et c’est en 1986 que l’UNESCO inscrit l’Ensemble historique de Cáceres sur la liste du Patrimoine mondial.

Alt

Ville monumentale de Cáceres

La topographie a conditionné le développement urbain de Cáceres, la ville étant construite sur un terrain inégal, entre la Sierra de la Mosca et la Sierrilla, sur un sol composé de quartzites très...

Alt

Ensemble historique de Plasencia

Plasencia est une ville située au nord de la province de Cáceres. Elle occupe un emplacement stratégique, « porte » d’accès vers les régions d’Ambroz, du Jerte et de La Vera, centre économique d’...

Alt

Monastère El Palancar

C’est dans la commune de Pedroso de Acím, dans la province de Cáceres, que se trouve le monastère El Palancar, près de la Sierra de Cañaveral et des vallées du Jerte et de l’Alagón.

More things you can find in Miajadas Trujillo

Servicios turisticos

On Instagram...